Vous êtes ici : DERNIERS ARTICLES

Les évènements du 13 JUIN 2018

  • congrès départemental de sud éducation56 13 juin VANNES - 18 mai

    Le congrès départemental de sud éducation56 aura lieu le mercredi 13 juin de 9h30 à 17h au palais des arts à Vannes.
    Ordre du jour prévisionnel :
    Bilan de l’année.
    Approbation des comptes du syndicat.
    Fonctionnement du syndicat et décharges pour l’an prochain.
    Élections professionnelles.
    Analyse de la situation politique et des projets dans l’Éducation Nationale et la fonction publique en général ( intervenant(e)s de solidaires finances publiques) .
    Laïcité : où en (...)

Les premières réunions d’information syndicale auront lieu : le 3 octobre de 9 h à 12 h
- Lorient local de Sud éducation Bd Cosmao Dumanoir
- La Chapelle Caro salle municipale

Chacun a le droit à 9 heures d’information syndicale (6 heures à déduire des animations pédagogiques + 3h sur temps de présence élèves).

En pièce jointe une affiche et un mot pour les parents si besoin

Cette année, les permanences ont lieu au local le mardi et le vendredi toute la journée.
N’hésitez pas à nous contacter par téléphone ces jours-là de préférence.
Les mails sont consultés régulièrement toute la semaine, pensez à utiliser ce moyen en priorité.
Nous pouvons aussi passer dans les écoles rencontrer les équipes (enseignant-e-s, AESH...) pour échanger autour des conditions de travail, de l’évolution du métier, des relations avec la mairie ou les parents, de la qualité de la formation continue...,donner des informations sur vos droits et répondre à toutes les questions (ou presque !)

· Si vous souhaitez que nous passions dans votre école, faites-le nous savoir.

Compte rendu de la CAPD du 6 septembre 2018

- Nominations :
59 collègues restaient à nommer dont 25 touchés par une mesure de carte scolaire.
Ces derniers ont été affectés en priorité dans l’ordre du barème.
Les collègues travaillant à 100% dont le service ne peut être complété restent en aide pédagogique sur une école ou en surnombre.
Quelques fractions à 25 % de postes bilingues (Plouay, Ploemeur, Pont Scorff) seront occupées par des collègues qui ne sont pas bilingues. Notre administration justifie ces nominations par le fait que 2,60 équivalents temps plein ne sont pas couverts sur le département.
La prise de poste devra se faire sur vos nouvelles affectations le lundi matin afin de pouvoir vous rendre sur votre nouvelle affectation le vendredi.

- Demandes de révisons de nomination :
Sur les 17 demandes de révisions de nominations, 5 ont obtenu un nouveau support, 5 ont été refusées et 7 ont étaient traitées mais non satisfaites car il n’y avait pas de meilleurs supports.

- Quelques informations :
- Sur les fiches de paye du mois d’octobre devrait figurer votre salaire actuel et votre salaire après déduction des impôts à titre d’information pour nous préparer au futur prélèvement à la
source.
- En Ulis collège, le nombre d’AVSco passe de 2 par unité à 1,5.
L’administration justifie cette baisse par le fait que le Morbihan a une moyenne d’accompagnement
sur ces unités supérieure à beaucoup d’autres départements .
- Une augmentation de 20 % d’accompagnement par des AESH est constatée.
Une phase de recrutement d’AESH est prévue à compter du 1er octobre.
- INEAT/EXEAT : 3 nouvelles entrées par INEAT sur le département dont 1 suite à l’intervention
du cabinet du préfet.

PDF - 78.9 ko
Compte rendu CAPD6sept

Se syndiquer, c’est s’inscrire dans une défense collective et aider à la construction d’un outil syndical au service des luttes et de la réflexion nécessaire sur l’école d’aujourd’hui.

Se syndiquer c’est soutenir la volonté d’une école émancipatrice construite sur l’égalité des droits, une école publique, laïque présente sur tout le territoire (écoles, collèges, lycées) pour tous jusqu’à 18 ans et une université ouverte à tous.

- Le syndicat, c’est l’affaire de tous, le syndicalisme aussi !

- A SUD Education, ce sont les adhérents qui décident, en Assemblée Générale, ouvertes aux syndiqués comme aux non-syndiqués, de l’orientation du syndicat. C’est un lieu d’échange, de débat et de prise de décisions.

- Le syndicalisme , n’est pas une profession ! A SUD Education, les décharges syndicales sont limitées : pas plus de 50% par semaine et pas plus de 8 ans consécutifs !

- Chaque syndiqué(e) peut faire remonter les informations qu’elle ou il juge intéressantes, proposer des articles pour le journal, diffuser le matériel que nous pourrons produire, participer ...

Pour lutter, pour vous faire entendre, pour ne plus perdre, pour construire un syndicalisme de lutte adhérer à SUD EDUCATION- SOLIDAIRES

- Pour nous rejoindre il suffit de remplir le bulletin d’adhésion en ayant consulté le barème des cotisations qui dépend de vos revenus.
Il est possible de régler sa cotisation en plusieurs fois et les 66 % de celle-ci est déductible des impôts.

- Imprimer le bulletin d’adhésion ci-dessous puis l’expédier à l’adresse suivante après l’avoir complété : Sud Education 81 BD Cosmao Dumanoir 56100 Lorient

PDF - 643 ko
Bulletin d’adhésion 2018-2019

Conditions de travail

Le rapport de dépistage du radon commandé par la Région Bretagne établi fin avril laisse apparaître des situations sanitaires alarmantes dans sept établissements bretons.
L’enquête portait uniquement sur les lycées bretons des Côtes d’Armor et du Finistère.
22 établissements présentent des taux d’exposition compris entre 400 et 1000 becquerels par m³ , correspondant au « seuil de précaution rendant souhaitable d’entreprendre des actions correctives » selon l’Agence régionale de santé.

Pire, l’étude dénombre 15 bâtiments présentant des niveaux d’exposition au radon supérieurs à 1000 Bq/m³, bâtiments situés dans deux établissements des Côtes d’Armor (La Fontaine des eaux à Dinan et le lycée Rosa Parks à Rostrenen) et cinq du Finistère (Iroise à Brest, Pont-de-Buis, et à Quimper, l’EREA Louise Michel, les lycées Thépot et Brizeux). Ce seuil de 1000 Bq/m³ représente « un seuil d’alerte qui rend impératif de réaliser des actions correctives à bref délai » toujours selon l’ARS. Or, selon les documents que s’est procuré SUD éducation, des taux de plus de 3.000 Bq/m³ ont été mesurés dans les locaux de ménage et atteignent même le niveau 10.000 Bq/m³ dans le logement de fonction d’un personnel.

Le radon est un gaz radioactif d’origine naturelle. Il est reconnu par le Centre International de Recherche sur le Cancer (CIRC) comme un agent cancérigène, susceptible d’augmenter le risque de cancer du poumon. Il constituerait la seconde cause de décès par cancer du poumon après le tabac et devant l’amiante. En Bretagne, environ 20 % des décès par cancer du poumon seraient attribuables au radon. (https://www.bretagne.ars. sante.fr/le-radon)

SUD éducation dénonce ces situations d’urgence sanitaire et la rétention d’informations qui règne depuis la publication de ce rapport. Pour la santé des élèves et des personnels de ces lycées, nous exigeons que la Région prenne urgemment toutes les mesures nécessaires pour garantir des conditions de travail totalement sécurisées dès la rentrée dans les 4 départements de l’académie de Rennes.

DERNIERS ARTICLES