Vous êtes ici : DERNIERS ARTICLES > Actualité > Mobilisation 4 avril contre la loi Blanquer : Assemblée Générale 10h palais (...)
Publié : 31 mars

Mobilisation 4 avril contre la loi Blanquer : Assemblée Générale 10h palais des arts et manifestation jusqu’à la DSDEN

Depuis plusieurs jours différentes actions ont été menées dans tout le département afin de maintenir la pression contre la loi Blanquer (tractage à la sortie des écoles, motion contre la remontée des évaluations cp et ce1, etc).

La journée de mobilisation samedi dernier, a rassemblé des centaines de collègues et parents d’élèves à Vannes. Certes les vacances arrivent mais la lutte doit s’intensifier sur tout le territoire (dans de nombreux départements, des AG se constituent et votent la reconduction de la grève).

Dans le Morbihan, la prochaine journée de mobilisation aura lieu le jeudi 4 avril à l’appel intersyndical des syndicats de l’Éducation du Morbihan : FSU, FO, CGT et SUD éducation

Assemblée Générale au Palais des Arts de Vannes de 10h à 11h30
Manifestation jusqu’à la DSDEN (IA) et pique-nique sur place

Après les mobilisations du 30 mars, contre l’école de la défiance, remobilisons nous le 4 avril ! En grève et en AG contre la loi Blanquer
L’adoption par l’Assemblée nationale de la loi Blanquer est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. En s’entêtant à porter ce texte pourtant rejeté au Conseil supérieur de l’éducation, le ministre montre le mépris qu’il a pour les personnels.

Les réformes menées par le gouvernement sont cohérentes. Elles mettent toujours plus en œuvre une école du tri social, de la sélection et des inégalités territoriales : Parcoursup, réforme du lycée professionnel, démantèlement de l’orientation, réforme du lycée général et technologique, réforme du bac.
Le projet prévoit la création des nouveaux “Établissements publics des savoirs fondamentaux”, ce qui entraîne de fait la suppression du statut de chargé.e de direction d’école et l’introduction d’un nouveau niveau hiérarchique aux enseignant.e.s des écoles : les principaux·ales. Elle entraînerait aussi des fusions d’écoles et fermetures de classes, notamment dans les zones rurales.

Dans le même temps, le gouvernement continue d’attaquer le statut de la fonction publique avec le projet de loi pour la transformation de l’État : augmentation du recours aux personnels contractuels produisant une catégorie de travailleurs et travailleuses pauvres, démantèlement des commissions paritaires de suivi des carrières et des CHSCT. Plus largement, les conditions de vie des personnels se dégradent et sont encore menacées : point d’indice gelé, rétablissement du jour de carence, retraites.
Construire et amplifier le rapport de force

Pour gagner, une seule journée de grève ne suffit pas. C’est ce qu’ont bien compris les grévistes et leurs syndicats, qui reconduisent la grève, depuis le 25 mars, dans un certain nombre de départements. Une chose est claire : c’est aux grévistes de décider de leur calendrier de mobilisation.

En tout état de cause il est important que nous soyons nombreux et bruyants pour faire céder le gouvernement !

Comme à chaque fois nous proposons un covoiturage pour se rendre sur les lieux de la mobilisation du 4 avril.

- Secteur de Lorient : Parking du Macdonald à Lanester à 9 heures
- Secteur de Pontivy : Mellionnec/Cleguerec/Pontivy à 9h00

Nous vous proposons de nous faire part de vos propositions de covoiturage pour d’autres secteurs du département. Nous relayerons ensuite auprès de toutes et tous.

Documents joints