Vous êtes ici : DERNIERS ARTICLES > Premier degré > SUD éducation 56 appelle à ne pas faire passer les évaluations nationales et (...)
Publié : 18 janvier

SUD éducation 56 appelle à ne pas faire passer les évaluations nationales et surtout à ne pas faire remonter les résultats : signez la pétition !

→ SUD éducation appelle à signer LA PÉTITION pour exiger la fin des évaluations nationales : https://frama.link/evalsnats

SUD éducation avec le SNUipp, la CGT, FO, SE-UNSA et le SGEN-CFDT demande l’abandon du protocole d’évaluation dans une lettre à Monsieur Le ministre de L’Éducation Nationale.

Les évaluations nationales imposées aux enseignant-e-s ont été un fiasco : des tests standardisés trop complexes pour des enfants à l’entrée en CP, des problèmes techniques nombreux qui ont empêché les élèves d’écoles entières de passer tout ou partie des évaluations

Ces évaluations remettent en cause les compétences professionnelles des enseignant-e-s en les considérant comme de simples exécutant-e-s. Elles constituent aussi une perte de temps et mettent les élèves en difficulté.

À l’appel d’ organisations syndicales et notamment de SUD éducation, de nombreux-ses enseignant-e-s ont refusé de faire passer ces évaluations : voir pièce jointe

Sous couvert de mesurer les « progrès » des élèves depuis la rentrée scolaire, le ministère impose aux élèves de CP et aux enseignant-e-s une nouvelle série d’évaluations. .
Ces évaluations ne constituent en rien une aide pertinente pour enseigner mais démontrent la volonté ministérielle de mettre au pas les enseignant-e-s en s’attaquant à notre liberté pédagogique. Derrière un discours prétendument scientifique, le ministre entend normer les pratiques pédagogiques. Les résultats ne serviront pas aux seul-e-s élèves et à leurs enseignant-e-s, ils serviront, surtout, en novlangue, à “accompagner et piloter”. C’est-à-dire à contrôler davantage
.
Rappelons que le stockage des données sera effectué par la société Amazon...

A notre connaissance aucun collègue, dans le département n’a été sanctionné pour n’avoir pas transmis les résultats, malgré quelques pressions des IEN lors de la première série d’évaluations

Contre cette vision managériale de l’école, SUD éducation revendique des moyens pour une école égalitaire et émancipatrice.
Pour le respect de la liberté pédagogique, nous revendiquons une formation continue, sur le temps de service, répondant aux besoins des personnels.

SUD éducation appelle à ne pas laisser les collègues de CP seuls.es face à ces évaluations et à adopter une position commune des conseils des maîtres.esses

SUD éducation 56 appelle à ne pas faire passer ces évaluations et surtout à ne pas faire remonter les résultats

Documents joints