Vous êtes ici : DERNIERS ARTICLES > Second degré > Situation au collège de Brocéliande à Guer au sujet des journées de (...)
Publié : 13 décembre 2015

Situation au collège de Brocéliande à Guer au sujet des journées de formation

Courriel envoyé vendredi 11 décembre de la part des collègues du collège de Brocéliande

Nous avons organisé une heure syndicale mardi dernier. La quasi-totalité des enseignants du collège était présents et ceux n’ayant pas pu venir avaient indiqué qu’ils se rallieraient à la position qui serait adoptée.

Le but de cette réunion était le suivant : l’ensemble des collègues étant opposés à la réforme telle qu’elle existe à l’heure actuelle, nous étions désireux de fixer une ligne de conduite quant à notre participation à ces journées de "formation".

Deux positions furent défendues :
- La première consistait à y aller, pour contester point par point la réforme, ne participer en rien et tenter de tenir toute la journée -ou du moins toutes les heures où ils auraient accepté notre présence- par des moyens d’occupation divers.
- La deuxième consistait à ne pas y aller et faire œuvre bien plus utile en assurant nos cours.

Après des débats qui se sont déroulés dans une bonne ambiance, nous avons tous décidé que nous nous tiendrions tous à la ligne qui serait majoritaire. Ce fut, à un nombre important de voix, la deuxième. Nous décidâmes alors d’envoyer un courrier, ci-joint, expliquant notre position, sous couvert du chef d’établissement, à la DASEN et au rectorat. Il fut également décidé de déposer une motion en C.A. afin de prévenir les représentants des parents d’élèves.

Aujourd’hui même, à 15h, les collègues concernés par la première vague de formation (vendredi au collège Beaumanoir de Ploermel) reçurent un courriel émanant de M. Agnoletti nous avertissant de la chose suivante :

"Je viens d’avoir une communication téléphonique à l’instant avec Madame la Directrice Académique du Morbihan qui m’a communiqué la décision de M. le Recteur au sujet de votre non-participation à la 1ère journée de formation sur la Réforme du Collège qui doit avoir lieu à Ploërmel, ce vendredi 11.12.2015.

M. le Recteur vous ordonne de ne pas prendre en charge les élèves ce vendredi ; vous serez donc considéré(e)s comme grévistes avec perte d’1/30 sur votre salaire.

Je reste à votre disposition pour de plus amples renseignements."

Suite à ce message les enseignants du collège se sont réunis en urgence ce midi et ont décidé à l’unanimité

- Que les enseignants convoqués à la formation se rendront demain dans la cité scolaire pour prendre leurs élèves selon les horaires habituels.
- Qu’en cas d’application par l’administration des consignes données oralement par le recteur la totalité des enseignants du collège débraieront mais resteront dans l’établissement toute la journée afin d’assurer l’accueil et la sécurité des élèves.
- Plusieurs médias radiophoniques et télévisuels ont été contactés et effectueront des reportages ce qui implique de réfléchir à une action demain à l’extérieur de l’établissement afin de rendre possible ces interventions.

Nous vous invitons à diffuser au maximum l’information auprès des collègues d’autres établissements. Plusieurs collèges se sont déjà montrés particulièrement intéressés par notre démarche et attendent de savoir comment se déroulera la journée de demain

.

Résultat :
- Tous les collègues du collège ont débrayé. Quelques enseignants du lycée ont fait de même
- Soutien des parents au C.A.
- Nombreux appels de parents à l’IA
- Inspecteur souhaitait venir discuter avec nous : n’en a pas eu l’autorisation
- Accueil des élèves s’est bien passé
- De nombreux médias ont réagi. Ils suivront de nouveau l’affaire en janvier. Certains médias supplémentaires effectueront des reportages en janvier.

Word - 14.4 ko